Coopération économique

2021/7/26

Coopération

  • Les actions du Japon en faveur de l'Afrique

En 1993, le Japon a pris l’initiative d’organiser la Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l'Afrique (TICAD) en vue de promouvoir un dialogue politique de haut niveau entre les dirigeants africains et leurs partenaires dans le domaine du développement dont les principes directeurs sont l’« Appropriation (ownership)» et le « Partenariat ». Cette conférence a lieu tous les cinq ans depuis 1993, organisée conjointement avec l’ONU, le PNUD et la Banque Mondiale.
- site web du Ministère des affaires étrangères :
https://www.mofa.go.jp/region/africa/ticad/index (anglais)別ウィンドウで開く /
http://www.ticad.net/french/home (français)別ウィンドウで開く

 
  • Politique d’assistance destinée à la République de Cameroun

Pour le document, cliquez ici.別ウィンドウで開く Et pour l'annexe (Plan de Deroulement), cliquez ici.別ウィンドウで開く

 
  • Les Dons (Aide non-rembousable)

Il s'agit d'une aide financière dont certains pays en développement bénéficient sans obligation de remboursement. Les aides non-remboursables consistent, entre autres, en la réalisation des infrastructures socio-économiques comme la construction des écoles et des hôpitaux, les assisstances dans le domaine de l’éducation, la lutte contre le VIH/SIDA, l’environnement, la santé, etc.
A titre d'exemple, au Cameroun, le Japon construit des écoles primaires dans l’ensemble du pays, dénommées “ écoles japonaises” depuis 1997. En outre, nous avons aménagé l’hydraulique rurale, amélioré les réseaux de communication radiophonique et construit un port de pêche.
En République Centrafricaine, le projet de construction des écoles primaires a démarré en 2010, et nous continuons d'exécuter des projets conjointement avec les organisations internationales telles que l’UNICEF, l’UNHCR et le PAM.
En République du Tchad, le Japon contribue constamment aux projets des organisations internationales.

 
  • Les Dons pour petits projets locaux

En 1989, le Gouvernement du Japon a mis en place les Dons aux petits projets locaux contribuant à la sécurité humaine dans le cadre de l'Aide Publique au Dévelopement (APD) pour financer des projets par les organismes non-lucratifs locaux ou les collectivités locales dans les pays en voie de développement.

L'Ambassade du Japon au Cameroun reçoit les demandes des projets au Cameroun tel que suit:

・Période de demande en 2021
le 1er octobre 2020 – le 15 septembre 2021

・Moyen de demande
Lisez bien le guide de demande ci-dessous et envoyez un formulaire de demande rempli avec des dossiers nécessaires au coordinateur à travers l’adresse e-mail mentionée sur le guide.

・Guide de demande ( français /anglais )
・Formulaire de demande ( français /anglais )

Liste des projets passés

 

Ecole primaire construite par le don au Micro-projet à Bokito (Région du Centre, année 2015)
 
  • Les Prêts

Dans beaucoup de pays en voie de développement, la nécessité des infrastructures comme l’éléctricité, le gaz, les routes, les voies de communication, etc est grande. Pourtant, un tel aménagement demande des ressources financières importantes. Afin de favoriser leur développement, le Japon octoie des prêts à faible taux d’intérêt sur le long terme pour la mise en place de ces infrastructures.

 
  • La coopération technique

La ressource humaine jouant un rôle important dans le développement, le Japon envoie des experts japonais et organise des formations au Japon à la demande des pays concernés.
Au Cameroun, environs 30 personnes sélectionnées pour la plupart dans la fonction publique participent aux formations au Japon chaque année. Le Japon fait venir au Cameroun les experts japonais sur la conservation des forêts, l'agriculture, etc.

 
  • Envoi des volontaires japonais

Le Japon envoie des volontaires qui correspondent aux besoins exprimés par les pays. Ces volontaires ont la connaissance et l’expérience requises et souhaitent contribuer au développement du pays.
Au 1er août 2013, 17 volontaires japonais travaillent avec des Camerounais.
une activité scholaire d'un volontaire japonais

 
  • Partenariat de recherche scientifique et technologique pour le développement durable

Basé sur les besoins des pays en voie de développement, le Japon vise à promouvoir les recherches conjointes internationales portant sur les défis globaux afin de trouver des solutions aux problèmes et accroître le niveau de science et de technologie. De plus, à travers ce partenariat, le Japon compte appuyer le développement des capacités de recherche et les activités durables de recherche dans les pays en voie de développement. (Site web anglais de Japan Science and Technology Agency (JST))
À partir de l’année 2011, nous exécutons 2 projets d’une durée de 5 ans:
- « Développer des stratégies de gestion durable des ressources naturelles en forêt dense humide et ses environs au Cameoun par l'intégration des problèmes environnementaux globaux et les moyens locaux d'existence» (Site web anglais de Japan Science and Technology Agency (JST) )
- « Les mesures synthétiques de prévention de désastres naturels aux lac Nyos et Monoun et la formation des personnes compétentes» (Site web anglais de Japan Science and Technology Agency (JST) )

 

Liens utiles
Ministry of Foreign Affairs of Japan "Japan's ODA"
Agence Japonaise de Coopération Internationale(JICA)
JICA Cameroon Office